Euzen is in the Kitchen (en Bretagne)

Publié le par Juliette

Euzen is in the Kitchen (en Bretagne)

Il est temps que je vous parle d’une découverte faite il y a presque un an, alors que je désespérais de l’incapacité de mon fils à aligner trois mots en anglais. Et comme il ne maîtrise pas plus le mandarin, je commençais à m’inquiéter de son avenir professionnel à l’heure de la mondialisation. En même temps, un séjour en terres anglo-saxonnes réputées Ô combien hostiles me semblait trop radical pour mon bébé de 11 ans. C’est là que j’ai découvert en quelques clics le concept de Sally qui, avec Daily English, propose de plonger vos marmots en immersion dans une famille anglaise… en France !

En discutant avec Sally, nous avons choisi une famille adaptée à l’âge, au niveau, à la personnalité, à la sensibilité et aux goûts de mon fils… plutôt réticent jusqu’à ce que j’évoque toutes les activités annexes auxquelles il aurait droit (équitation, surf, parc d’attraction, entre autres). Je l’ai conduit à la gare en début d’après-midi, direction la Bretagne, et le soir même il m’accueillait déjà au téléphone d’un « Hi Mom, How are You ? ». Of course, il avait probablement juste mémorisé la phrase, mais le fait qu’il se soit amusé à me la dire, prouve qu’il a dépassé son blocage et trouvé du plaisir au maniement de la langue. Et aussi, que ses réserves avaient disparues en moins de temps qu’il n’en faut à Zidane pour tracer sa raie au milieu ! Au bout de deux jours, il m’expliquait au téléphone pourquoi le séjour chez Karen et Simon était tellement mieux que toutes les vacances que je lui avais organisé jusqu’ici. Certes, une mère aime savoir que son enfant va bien, mais trop, c’est trop. J'étais furieuse de me voir ainsi supplantée. J’avais envie de l’aller le chercher par la peau du cou et de l’envoyer dans une vraie pension anglaise pour lui apprendre la vie ! En même temps, comment s’étonner ? Il était traité à la fois comme un invité VIP et un membre de la famille. Une famille à la Mary Poppins, « généreuse, joyeuse et investie » comme promis sur le site, où on prépare le repas tous ensemble, avec la mère qui chante et le père qui joue de la guitare. Oui, je sais, c’est triché. On peut pas rivaliser.

En même temps, c’est leur job ! Et ils le font tellement bien qu’ils transforment un séjour linguistique (avec quand même plusieurs heures de cours par jour, avec une méthode pédagogique basée sur le confiance en soi et le plaisir) en expérience unique… et surtout, en carotte pour l’année scolaire. La motivation, le niveau et les notes en anglais de mon fils ont grimpés en flèche. Après tout, cela vaut bien un chouia de frustration maternelle, don’t you think so ?

Publié dans L'Echappée belle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Buffalo Cleaning Services 29/10/2016 16:42

Those are such beautiful figs! I like the addition of the jalapeno in the jam. I'm sure it gives it a nice kick of heat.

Jane Harries 01/06/2016 15:39

Quelle famille prodigale! Anglais ou non - ca serait bien qu'ils ne sont pas vos voisins, sinon ca deviendra ennuyant d'entendre de ta fil tout le temps comme bonne famille ils sont. Mais c'est bon qu'il parle un peu d'anglais. Et vous seriez bienvenus ici si tu reviens en Angleterre!

Juliette 02/06/2016 14:30

C'est d'abord à toi de venir ! Comme tu as vu, on a un bel espace pour te recevoir maintenant ! Et pour mon fils, vu qu'il va sur ses 13 ans, vaut mieux que je m'habitue à ce qu'il trouve ailleurs des sources de plus grande satisfaction...