Dernières nouvelles du Prince Charmant...

Publié le par Juliette

enchantedposter7.jpgDans mes différents billets consacrés à nos amis les hommes, je me suis quelque peu avancée concernant la temporalité du Prince Charmant allant jusqu’à remettre en cause (ici, entre autres) de façon quelque peu présomptueuse l’existence même de cette figure emblématique, pourtant si ardemment convoitée par les jeunes filles en fleurs (même un brin fanées, les Blanche Neige et autre Cendrillon n’ont pas d’âge, comme chacun le sait). Une expérience récente me contraint aujourd’hui de revenir sur cette prise de position péremptoire et de présenter mes excuses pour mon peu de foi et pour tout le mal que mon hérésie a pu provoquer. Je fait amende honorable et me prosterne bien bas, contrite, devant vous car je le sais à présent, j’en ai eu la preuve éclatante, le Prince Charmant existe bel et bien ! Faut-il pour autant jouer hautbois et faire résonner musettes ? Permettez-moi une dernière fois de porter la robe de l’avocat du diable et d’émettre quelques réserves quand à l’opportunisme d’attendre le débarquement du fameux prince dans notre vie de tous les jours. Le problème en effet, c’est qu’il s’agit d’un modèle immuable, créé en d’autres temps, pour répondre aux besoins basiques du pays des merveilles : tuer dragon, chevaucher croc-blanc, conquérir montagnes et châteaux jusqu’à embrasser la belle (au-bois-dormant et non qui-s’emmerde-au-bureau). Nul nécessité alors d’inclure dans son programme une fonction susceptible de faire évoluer ses attributs intrinsèques. Les options « communication », « introspection », « remise en cause », « développement personnel » s’avéraient si parfaitement inutiles, qu’on ne sut quoi en faire. C’est ainsi d’ailleurs, qu’on finit par les implanter dans le modèle féminin (et que les Princesses, à force de se mettre à "réfléchir", ont fini par devenir de moins en moins charmantes). Donc, voilà le drame : le Prince Charmant existe, mais il est complètement inadapté au monde d’aujourd’hui, il est parfaitement parfait mais un chouia ridicule, voire grotesque, à l’ouest, saugrenu et pour tout dire : un peu con sur les bords !
il-etait-une-fois-2007-1.jpg Et si vous n’êtes pas convaincues Mesdames, allez donc vérifier par vous-même en allant voir « Il était une fois », le dernier Disney véritable anti-dépresseur en pellicule, l’histoire d’un Prince Charmant et de sa belle tombés dans le monde réel, dont ma foi l’homme ne sort pas grandi ! Le spectacle est autant sur l’écran que dans la salle, chacun y trouvera des résonances quel que soit son âge, le procédé est si malin qu’on se demande pourquoi on ne l’a jamais utilisé avant, l’histoire sait réveiller l’enfant qui sommeille en nous en réussissant tantôt à nous émouvoir, à nous faire rire ou à nous émerveiller. C’est bien simple, depuis Pretty Woman, je n'avais pas vu à l’écran un conte de fée moderne si emballant… de quoi me réconcilier avec le Prince Charmant, c’est dire !

Publié dans Nos Amis les Hommes

Commenter cet article

El TDB 11/01/2008 01:28

Hello Juliette, Ca ne serait pas desfois une de tes copines : Les Hommes A La MaisonAjouter à mon profil | Plus de Vidéos

Juliette 07/01/2008 10:11

Dame patate, ce genre de message a le don de me rebooster à des moments où je doute de l'intérêt de continuer mon blog, lu par quelques 400 visiteurs quotidiens après avoir connu des heures de gloire au dessus de 1000, avec plein de commentaires et de débats passionnants... alors qu'aujourd'hui un sujet aussi populaire que le Prince Charmant n'en génère que trois. Alors pour toi et tous les autres, je reviens et continue en 2008 !

Madame Patate 28/12/2007 13:09

Moi qui cherchais désespérément de quoi ne pas déprimer pour les fêtes et étant bien revenue du Prince Charmant, je vais quand même aller le voir je crois. Ta phrase de conclusion est la bonne pour me motiver: aucun "conte de fée" moderne n'a pas plus fonctionné depuis Pretty WomanEt puis j'en profite pour te souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année, paix et joie dans ta petite famille. Je sais que je commente rarement ces derniers temps mais je n'en lis pas moins chaque billet.

Le Stanislas des bois 25/12/2007 18:27

Mais si que le prince charmant existe !

Même qu'il loge dans un célèbre Palais rue du faubourg St-Honoré.

Habituellement on le reconnaît à ses talonettes et à sa taille de mannequin.

Quelqu'un m'a dit qu'une chanson a même été créée en l'honneur de ce boureau des coeurs et de sa princesse :

Est c'que tu nies Colas ? (Nicolas et Carla)

Clochette93 24/12/2007 14:51

Moi je ne comprends pas ! Je suis aussi nunuche que la princesse, je ne suis pas trop tarte, mais prince charmant sont mignons et pas crétins ........ mais c'est la génération qui veut ça : pêtages et plombs et pas fichus de se bouger les fesses pour ce qu'on croit. Les filles assument et les mecs paniquent. Du coup je suis encore toute seule. J'en ai marre qu'ils se prennent pour des gros durs matcho tarzan et qu'ils soient encore moins capable d'assumer que sheeta ! Faut les rassurer les petits choux et encore ça ne suffit pas ou alors ils sont atteint dans leur virilité (faudrait savoir !)Mais comment elle fait la truffe à belle robe de tous nos contes pour petite fille pour ce trouver un jule ????