En direct de Cornouailles : England mode d'emploi et... la recette du Yorkshire Pudding

Publié le par Juliette

Paraît que vous avez un temps magnifique en France depuis une semaine ? Nous, il a fait beau le jour du départ et du retour, le reste du temps, c’était la Cornouailles dans toute sa splendeur freezing-misty-rainy ! Mais même dans une campagne brumeuse, une atmosphère pluvieuse et un paysage embrumé, les Cornouailles, ça reste une expérience : Des plateaux verdoyants ponctués de moutons et de vaches qui s’arrêtent en de vertigineuses falaises et tombent dans une mer tourmentée, les plages peu domestiquées et les chemins de randonnées qui font la part belle à la nature, la vraie, sauvage, infinie, authentique, surprenante. Comme la Cornouailles n’est finalement qu’une région entourée d’eau, vous n’êtes jamais à plus d’une heure ou deux d’un point à l’autre de la carte.

Quelques trucs à savoir tout de même (et vraies pour l’Angleterre en général) :
- Les Bed & Breakfast sont plutôt luxueux mais deux à trois fois plus chers que les chambres d’hôtes françaises (avec un prix par personne), rentabilisés par un petit déjeuner gargantuesque.
- L’Angleterre est devenue chère pour tout et n’importe quoi, par exemple une soirée de type feu de Saint Jean : 2 entrée 12 € + 5 € pour les enfants au dessus de 2 ans, 3 tours de manège 7 €, 1 épée en plastique scintillante made in China 4 €, soit 40 € pour quasiment rien !
- Les routes sont longues, fatigantes, tortueuses, il vaut donc mieux rouler jusqu’à Roscoff (superbe autoroute qui avale les 600 km comme par magie) puis prendre le ferry (6 heures avec plein d’animations dont une salle de cinéma), même si c’est plus cher, voire plus long que par le tunnel.

Comme vous avez bien travaillé en mon absence, je vous ai ramené dans mes bagages une de ces recettes rapides, astucieuses, économiques et inratables comme je les aime : le Yorkshire Pudding ! Quel rapport entre les Cornouailles et le Yorkshire Pudding me direz-vous ? Aucun, sinon que c’est Sharon, mon hôte en Cornouailles qui m’a fait découvrir ce plat typique qui servait jadis de plat unique quand la viande était trop chère. Traditionnellement, le Yorkshire Pudding est servi avec le Roast Beaf mais je me suis régalée en le goûtant avec un gigot d’agneau. A mon avis, c’est une alternative originale aux accompagnements de plats en sauce de type purées, pommes de terre, pâtes… Comme Sharon est du genre à ne pas se prendre la tête, le « Sharon’s Yorkshire Pudding » est ultra facile, le plus dur étant de trouver un moule à muffin, à défaut un moule traditionnel, voire une poêle feront l’affaire (même si le résultat est moins original)  :
Mélanger au batteur deux œufs, une Pint de lait (1/2 litre), 150 g de Plain Flower (farine fluide), une pincée de sel, laisser reposer au frais, couler dans un moule à muffin graissé, mettre dans un four préchauffé à 220° pendant 15 à 20 mn jusqu’à ce que les puddings soient bien gonflés et dorés.
Si vous voulez faire plus originale, vous avez une version allemande avec farce au fromage et aux épinards.
Et voilà, même si vous êtes une piètre cuisinière, vous avez maintenant de quoi épater vos invités lors de votre prochain Sunday Lunch.

Publié dans L'Echappée belle

Commenter cet article

Juliette 02/11/2006 17:08

Que de suspicion : mais non c'est pas un étouffe-chrétien, pas plus que des crèpes et bien moins calorique qu'une purée ou un gratin ! (je vous ai fait grâce du gâteau à la babane avec couche de Clotted Cream que t'en mange un bout, que t'es mort ! ou du Cornish Pasty, sorte de chaussons boeuf-pomme de terre que t'as la nausée rien qu'en écoutant la recette). L'intérêt justement, c'est que c'est neutre, ça donne tout de suite une note festive à un plat en sauce, mais il est tout à fait possible d'en faire une version sucrée, avec un coulis de fruits ou une farce sucrée quelconque... ou même avec de la glace, ça fait une sorte de profitéroles à l'anglaise !

Claire Ogie 02/11/2006 15:41

Bonne idée cette histoire de recette Je vais essayer dès que possible celle avec les épinard et le fromage, rien que d'y penser, j'en ai l'eau à la bouche... :o)

NunuvénÚre 02/11/2006 15:36

et c'est pas un étouffe-chrétien cette recette ?

ombrelle 02/11/2006 15:33

coucou!!super ton sejour... rien de mieux que la nature pour avoir la peche.ta recette c'est pour accompagner un repas salé  si j ai bien compris?

damouredo 02/11/2006 11:10

Superbe la Cornouaille. Bon souvenir de mes séjours english. Oui on ne peut plus voyager...trop cher partout.