Moi aussi, j'ai eu ma surprise-partie !

Publié le par Juliette

Vous me direz, encore heureux vu l’énôôôrme appel du pied que j’ai fais précédemment, allant jusqu’à donner le numéro de téléphone de mon mari à une bloggeuse compatissante (bonne idée, le coup de danslenoir.com Nevrosia, le problème c’est que mon mari, doué comme pas deux pour les surprises, a lu le message… devant moi, à haute voix bien sûr). Quelqu’un allait forcément attraper la perche, que dis-je, le baobab que je tendais pour m’organiser la surprise-partie de mes rêves !? Eh bien pas du tout, elle a été organisée par ma belle-sœur et une amie qui ne fréquentent pas mon blog. A la rigueur, mon billet a plutôt un peu gâché leur élan altruiste… parce qu’évidemment, elles ont fini par en avoir vent. En affolant ainsi la blogosphère, j’aurais même pu me retrouver avec plusieurs surprise-parties ! En tout cas, je vais vous dire un truc : c’était vraiment à la hauteur de mon fantasme ! Moi qui suis toujours celle qui organise, j’ai adoré me laisser porter par les événements. Et comme l’excitation des surprises tient aussi au fait d’essayer de deviner les surprises, j’ai bien sûr capté quelques indices. Pas de mon mari, qui a parfaitement joué le jeu :
« Samedi, j’ai envie de t’emmener au restaurant… ça fait longtemps qu’on n’a plus eu une soirée juste tous les deux… tu te feras belle, je viendrais te chercher, je t’em
mènerais dans un super resto dont mon pote m’a donné l’adresse… », parfait, je vous dis !
C’est plutôt ma belle-sœur qui m’a mis la puce à l’oreille, d’abord en lâchant  au cours d’un dîner chez elle vendredi soir : « de toute façon, les fêtes d’anniversaire, c’est pas très important ». Que moi je dises ça pour me faire une raison, d’accord, mais elle ? Bizarre… Ensuite, en appellant son frère sur le chemin du resto, alors qu’elle est sensée savoir que nous sortons en amoureux (bizarre, vous avez dis bizarre ?). Mon mari fait genre, demande des nouvelles de mon fils qu’on a laissé chez ses parents, lequel est déjà couché à 20 h 55 (curieux, curieux…). Et mon cher et tendre de vendre la mèche, en concluant l’appel par réflexe automatique, sans même s’en rendre compte, par : « à tout de suite ». Je lui aurais bien dis « A tout de suite ? Pourquoi à tout de suite ? » mais je craignais d’éclater de rire.
Arrivés au resto, les messe
s basses confirment qu’il y a anguille sous roche, j’entend un « …une table pour quatre… » et me dis que ce sera un dîner avec ma belle-sœur et son mari. Après tout, une surprise et une surprise et il n’y a pas de « petite » surprise… C’est dire si je fus ravie et du coup ébahie de découvrir les visages rayonnants de quatre autres de mes amis. Nous fûmes donc finalement huit (le double étant évidemment prévu… voir chronique à droite), lovés dans une alcôve du Mansouri avec canapés et tables basses : Décor chaleureux, ambiance orientale, amis intimes, repas renversant, cadeaux personnalisés et des heures à se marrer en narrant tous les rebondissements de l’organisation de cette surprise-partie, devenue une véritable affaire d’Etat ! C’est bien simple, c’est la plus chouette fête d’anniversaire que j’ai vécue depuis 10 ans.
A croire que l’expression turque kιrkbir kere maşallah (41 félicitations) fut inventée pour la circonstance. Maintenant, je ne crèverai plus d’envie face à mes héros de feuilletoc fêtant leur anniversaire surprise… car moi aussi, j’ai eu ma surprise-partie !

                                   Ça mérite bien un bisou !

Publié dans Home - sweet Home

Commenter cet article

ASF 06/12/2006 17:57

Tant qu’on est dans l’année en cours, il n’est pas trop tard, hein ?Joyeux Anniversaire, Juliette !

Manou 21/11/2006 14:01

Un peu après la bataille mais bon, excellent anniversaire à toi Juliette ;-))

Juliette 20/11/2006 21:47

Calpurnia, pour ce genre de chose il n'est jamais trop tard, toutes les agréables pensées sont bonnes à prendre... Et puis j'aime beaucoup ton histoire de pyjama partie !... J'ai aussi appris une chose à l'aune de mon expérience à présent significative en matière de surprise parties (!) : c'est que c'est moins drôle quand y'a pas de couacs ! Les ratés, les indices, les bourdes, les défauts de timing... font aussi partie du charme de ces surprises !

Calpurnia 20/11/2006 20:26

Bon anniversaire Juliette (ma rapidité de réaction étant légendaire, personne ne m'en voudra d'être en retard) !La seule fois où nous avons organisé une surprise, c'était pour ma soeur qui avait décidé de faire un samedi "pyjama". Mon beau frère savait que nous allions arriver et n'arrêtait pas de lui demander si elle n'allait pas se doucher avant le soir.Nous l'avons trouvée en peignoir, trempée, pas maquillée...Bon après elle a été contente, mais sur le coup, on se sentait de trop...Toi apparement ça s'est bien passé !

Juliette 20/11/2006 20:16

Merci à tous, merci aussi à tous ceux qui m'ont envoyé des messages par SMS, sur mon répondeur, sur mon portable... même qu'il y en a qui sont passé entre les mailles ! Sachez cependant que toutes vos pensées m'ont fait d'autant plus plaisir que... je ne connais les dates d'anniversaire de quasiment aucune de mes amies (et je ne parle même pas de bloggers) !